Heypster : le réseau social vintage


En voici une drôle d’idée. Heypster : un réseau social « vintage » pour partager ses passions. Kevin Choleau, jeune entrepreneur lavallois en Mayenne, a lancé ce réseau social comme une alternative à Facebook.  Sa cible : les 15-35 ans qui sont fatigués de Facebook. Des jeunes qui veulent avoir un réseau social pour discuter entre amis et passionnés.

Ce réseau est pensé dans les moindres détails. Le nom n’a pas été donné par hasard. Il fait référence au réseau social numéro 1 dans le monde entre 2002 et 2004 : Friendster pour friend et Napster. Pour heypster, c’est le « Salut » anglais : hey et la fin de Napster ce qui donne heypster. Aussi, l’abonné dispose de 1984 caractères pour chaque telegram (message), en référence au roman d’anticipation de George Orwell.

Pour mettre en avant ses passions, on choisit parmi plusieurs dizaines de badges au look vintage. Une fois sélectionnés, ils se glissent sous votre photo de profil. Un coup d’oeil suffit à l’internaute pour connaître vos passions. Autre fonctionnalité originale, c’est « Operator », une messagerie qui permet d’envoyer un message à quelqu’un au hasard dans sa liste d’amis.

A la différence de Facebook, « nous protégeons la vie privée de nos utilisateurs. Nous ne les traçons pas. Il n’y a aucune géolocalisation. On ne vend aucune donnée personnelle. » Un système très simple permet de basculer du mode public en mode privé. Très pratique pour éviter que des propos destinés aux vrais proches ne se retrouvent visibles. « Il y a un distinguo entre vos amis et vos simples abonnés » précise le créateur d’heypster.  « Quand vous publiez une photo sur Facebook, elle ne vous appartient plus vraiment » indique celui qui a quitté la toile de Mark Zuckerberg il y a plusieurs années « Sur heypster, ce n’est pas le cas.« 

De la pub rétro

Ce qui est le plus bluffant réside dans les publicités qui apparaissent sur le réseau social. Kevin Choleau a réussi à intégrer une multitude de publicités sur heypster en contournant Adblock, un logiciel bloqueur de pubs très prisé des internautes. Sur heypster, les pubs pour Coca-cola, Kodak, Levi’s… se retrouvent sous forme de pubs rétro.  Elles s’intègrent naturellement au site et ne polluent pas la navigation.

Kevin Choleau potasse son sujet depuis 2013. Il a créé sa start-up le 1er avril 2016 jour des 40 ans d’Apple ! Kevin Choleau travaille avec une petite équipe de développeurs web. Sa start-up fait partie des jeunes pousses soutenues par Laval Mayenne technopole « J’ai dû vendre ma Polo Volkswagen pour ma mise de fonds. À ses tout débuts, Steve Jobs , patron d’Apple avait dû, lui, vendre son van ! ».

Plus de 2000 personnes  sont inscrites sur heypster depuis le lancement. Passionnés d’automobiles, de déco, de photo se retrouvent pour échanger entre passionnés.  Alors comme La Gazette d’Hector rejoignez la communauté !

 

 

www.heypster.com

 

Share Button

Leave a Reply