Oldsmobile Golden Rocket : pour les gentlemen de l’espace


Peugeot 308, Renault Clio, Volkswagen Golf… telle est donc la vision de l’auto de l’an 2000 de nos constructeurs européens.

Oldsmobile Golden Rocket

Oldsmobile Golden Rocket

En 1956, la marque Oldsmobile du géant Général Motors, propose sa vision de l’automobile de l’an 2000 au travers de son concept car : la Golden Rocket. La fusée dorée. Rien à voir. Quelle créativité, quel régal pour les yeux. Une DS américaine en quelque sorte dessinée par le maître Harley Earl à qui l’on doit notamment la Corvette de 1953.

Sa ligne au profil fuselé a un avant en forme d’ogive ; nous sommes à l’aune de la conquête spatiale américaine (1958 avec la création de la Nasa). La lunette arrière, en deux parties, fait penser  à la Corvette Split window de 1963.golden_rocket

La voiture « ogives »

La carrosserie en fibre de verre, plus facile à manier que l’acier se caractérise par une face avant et un arrière aux allures de fusée avec deux ailerons. Une vrai vaisseau de Comics Book que les héros de Marvel n’auraient pas renier.oldsmobile-golden-rocket-dream-car-concept-9

Stricte deux places, la Rocket a des sièges bleus. C’est une vraie sportive en témoigne ses sièges avec ceintures de sécurité individuelles et son V8 de 275 cv.

Un volant que n’aurait pas renier la DS

L’élément le plus étrange est le volant qui n’est pas sans rappeler le monobranche de la DS 19 (tiens, tiens…). Côté gadget,un bouton permet de rentrer électriquement la colonne de direction dans un logement afin de faire rentrer le volant vers le tableau de bord.oldsmobile-golden-rocket-dream-car-concept-4

Le toit papillon, style Mercedes 300 SL, complète l’identité très forte de ce concept car qui restera l’un des plus osé stylistiquement parlant des années 50.

Ce concept fut exposé au Motorama de Général Motors, hall présentant toutes les nouveautés des différentes marques GM.

Oldsmobile Golden Rocket au Motorama

Oldsmobile Golden Rocket au Motorama

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Share Button

3 Responses


Leave a Reply