Buick Wildcat II : les chats sauvages sont de sortie


Voici un concept car qui ranimera votre âme de vilain garçon. La Buick Wildcat II est, sans doute, ce qui s’est fait de mieux dans les 50’s pour faire le buzz… dans les magazines auto.

1954-buick-wildcat-iiLa série Wildcat compte trois prototypes. Le concept Buick Wildcat II de 1954 est le plus avant-gardiste et sans doute le meilleur des trois. Conçu par l’équipe de Harley Earl, il est présenté au General Motors Motorama de 1954 à New York.

Fibre de verre et moyeux de roue fixe
1954_buick_wildcat-rear_three_quarter_viewConstruit en fibre de verre, le Wildcat est radical. Les pare-chocs ajourés, exposent à vue  les roues et les suspensions chromées avants. Les ailes sont bordées de larges panneaux chromés. Les roues à fil style Buick Skylark en jettent.

La voiture, ramassée,  ne fait que 4 m 31 de long et 89 cm de haut lui donnant un style inimitable. Les moyeux de la roue avant restent stationnaires lorsque les roues tournent. Les phares sont montés sur le capot avec des feux de signalisation de stationnement et directionnels sur l’extrémité avant sous le carénage d’aile. L’arrière a un faux air de Corvette, signe que le géniteur de cette dernière n’était pas très loin.

Virginia Ruth Egnor dit "Dagmar" vedette de la télévision américaine des 50's qui a inspiré, allez savoir pourquoi, le pare-choc de la Wilcat II.

Virginia Ruth Egnor dit « Dagmar » vedette de la télévision américaine des 50’s qui a inspiré, allez savoir pourquoi, le pare-choc de la Wilcat II.

Un pare-choc type « Dagmar »

La légende veut que les pare-chocs se terminent avec deux « seins » de bonne taille dit Dagmar, première vedette féminine de la télévision des 50’s à connaître, et « subir », l’intérêt de la presse en raison de son physique de blonde à forte poitrine.

1954_buick_wildcat-ii_showcar_14Le Wildcat II est alimenté par un V8 moteur de 220 chevaux avec l’appoint de quatre carburateurs chromés, du plus bel effet, comme en témoigne la photo ci-contre.

À l’origine, la voiture est peinte en bleu brillant avec un intérieur en cuir blanc, mais plus tard, elle est repeinte en  bronze foncé avec un intérieur en cuir deux tons en cuir.

Le Buick Wildcat II réside maintenant au Musée Alfred P. Sloan à Flint, dans le Michigan, où il a été restauré avec sa finition d’origine bleu vif.54-buick_wildcat-ii_dv-08_pbc_i001

C’est en 1962, que Buick dénomme l’un de ses modèles Wildcat. Beaucoup moins sexy que le concept, cela va sans dire, il s’agit néanmoins du premier véhicule de performance de Buick.

Publicité Wildcat Sport coupe de 1962

Publicité Wildcat Sport coupe de 1962

 

Share Button

2 Responses


Leave a Reply