Chrysler Falcon 1955 : Viper des 50’s


Le concept car Falcon a été construit en 1955 par le bureau de style italien Ghia en trois exemplaires. La commande venait du Advanced Styling Studio de Chrysler chapeauté par Virgil Exner.

Cabriolet sport deux places de 4,62m long est réputé pour ses formes pures comme sa grille de radiateur proéminente et ses pots d’échappement latéraux à vue. La calandre du concept car a d’ailleurs été adaptée pour les Chrysler 300 1957-1959, tandis que ses échappements latéraux ont été sortis du placard par la Dodge Viper en 1992…

La Chrysler Falcon est une réponse à la Ford Thunderbird et la Chevrolet Corvette mais curieusement elle ne prendra jamais le chemin de la production. Le style très élégant était principalement l’œuvre de Maury Baldwin avec la grande calandre en forme de cœur. A noter que ailerons proéminents, du mouvement initié par Virgil Exner, « Forward Look » font son apparitions. Cet effet de style devait donner l’impression d’une voiture prête à l’action même stationnée.

La caractéristique la plus remarquable du Falcon se trouve sous la peau de la voiture. Le Falcon transportait un V8 DeSoto Hemi de 170 chevaux à transmission automatique qui la transportait à 185 km/h. Elle avait des vitres électriques et des freins à disque pour freiner les 1500 kg de cette beauté dont le toit décapotable était actionné manuellement.

Le Falcon était très équilibré avec une direction souple, rare à l’époque. Le seul défaut de la voiture se situait au niveau du pare-brise trop bas, bien pour les petits hommes mais pour les autres…

Si Chrysler ne se décida pas à produire ce bijou c’est que les ventes à l’époque demeuraient satisfaisantes. Chrysler avait la réputation de faire des voitures mécaniquement à la hauteur mais passe-partout, devant plaire au plus grand nombre. La Falcon répondait à un marché de niche. Elle est sans doute arrivée trop tôt, la situation de Chrysler se dégrada deux ans plus tard. Un tel véhicule aurait sans doute permis alors de moderniser la marque.

 

Share Button

Leave a Reply