Marilyn Monroe chapitre 3 (1952-1959) : la consécration


Début 1952, Marilyn Monroe enchaine les films avec en premier lieu Troublez-moi ce soir, son premier grand rôle, puis de Chérie, je me sens rajeunir où elle sera pour la première fois en blonde platine, sa nouvelle image et marque de fabrique. C’est à cette époque qu’elle rencontre son futur mari Joe DiMaggio, légende vivante du baseball, qui vient de prendre sa retraite.

DiMaggio son mari et fidèle compagnon

Ils se rencontrent pour la première fois lors d’un dîner organisé par un ami en commun au Villa Nova Restaurant, à New York. Le courant passe tout de suiteIls se marièrent deux ans plus tard le 14 janvier 1954 à San Fransisco. La jalousie de Joe aura raison du couple, et se sépareront officiellement le 1er novembre 1955. Néanmoins, ils resteront toujours en contact et Joe sera présent dans la vie de Marilyn, notamment dans les moments les plus durs. Le 7 avril 1952, Marilyn fait sa première couverture pour le magazine LIFE.

Couverture du magazine LIFE pour Marilyn le 7 avril 1952.

1952 le début des films mythique

Son salaire au cinéma est augmenté mais n’atteint toujours pas le niveau des stars de la Fox. La presse révèle que sa mère a été patiente dans un hôpital psychiatrique alors que Marilyn avait raconté être orpheline. Pour Le démon s’éveille la nuit qui sort cette année, son nom est pour la première fois au-dessus du titre du film. Mais le meilleur reste à venir : Niagara, une histoire sur fond d’adultère est l’un des rares films où Marilyn joue un rôle de « méchante » puis Les hommes préfèrent les blondes pour lequel elle est payée environ 15 000 dollars alors que Jane Russell reçoit dix fois plus. Cette comédie musicale se situe dans le milieu des danseuses de revues. Le scénario joue sur l’opposition totale entre les caractères des deux danseuses vedettes : d’une part, Lorelei Lee et d’autre part, Dorothy Shaw. La première, blonde naïve, n’est intéressée que par les hommes riches et le mot « diamant ». La deuxième, brune à la répartie bien aiguisée, tombe toujours amoureuse d’hommes honnêtes mais peu fortunés, et ce au grand désespoir de son amie. Russell étant plus grande que Marilyn Monroe, les talons des chaussures de Jane furent réduits, alors que ceux de Marilyn furent agrandis au maximum pour le film. Après ce film, les deux actrices sont appelées à marquer de leurs mains et chaussures le trottoir en face du Grauman’s Chinese Theater, près du célèbre Walk of Fame sur Hollywood Boulevard.

Barbituriques et belles dentelles

Premières pilules pour maintenir sa ligne… pour le tournage de Comment épouser un millionnaire début 1953. Elle touche maintenant 1 500 dollars par semaine encore en deçà des seconds rôles qui touchent déjà 5 000, voire 10 000$. Elle refuse de tourner dans un film auquel la Fox l’a attachée, Pink Tights, car elle doit y (re)jouer une bête et sexy blonde.

Marilyn Monroe en Corée avec les soldats américains.

En février 1953, elle part pour la Corée divertir les Yankees. C’est l’époque aussi des premiers somnifères.

Elle travaille avec Ben Hecht sur son autobiographie dont elle recevra le premier jet en avril mais le livre ne paraîtra qu’en 1974. Entre deux films, elle enregistre des chansons pour la RCA. 1954 marquera la rencontre avec la famille Strasberg : Lee, le professeur de La Méthode, Paula, sa femme qui deviendra aussi son coach, et Susan qui joue avec elle dans le film Sept ans de réflexion en août 1954, devenu mythique grâce à la scène de la bouche de Métro où Marilyn voit sa jupe se soulever sous un conduit d’aération d’une bouche de métro. Cette scène trouve son origine dans un cliché pris par un ami intime de Marilyn , le photographe Sam Shaw. Ce dernier avait photographié en 1941 un groupe de filles dont la jupe de l’une d’elles se soulevait par un coup de vent pour la couverture du magazine Friday. Le photographe suggéra alors de reproduire cette scène dans le film.

La scène de la bouche de métro dans Sept ans de réflexion, devenue depuis l’une des plus célèbres de l’histoire du cinéma, a nécessité le blocage de Lexington Avenue à Manhattan. De nombreux badauds s’étaient réunis autour du tournage de la scène, qu’il a fallu reprendre de nombreuses fois.

En janvier 1955, la société Marilyn Monroe Productions est fondée avec Milton Greene, un photographe avec qui elle travaille. C’est l’année où elle entre aux cours de l’Actors’ Studio de Lee Strasberg. Elle rencontre Arthur Miller, le célèbre écrivain new yorkais. Le 31 décembre, elle signe un nouveau contrat avec la Fox qui lui donne enfin plus de pouvoir: 100 000 dollars par film ainsi que 500 dollars par semaine pour frais divers, regard sur le scénario, le metteur en scène et le chef de la photographie; elle peut jouer dans un nombre égal de films auprès de la concurrence qu’avec la Fox.

Changement de nom en 1956

En mars 1956, elle change officiellement son nom de Norma Jeane Mortenson en Marilyn Monroe et enchaine avec Arrêt d’autobus. Elle se marie en juin avec Arthur Miller qui a divorcé de sa femme Mary quelques mois auparavant. Elle tourne Le Prince et la danseuse (août 1956), pendant lequel on lui annonce qu’elle est enceinte, elle fera une fausse couche.

Marilyn et Jack Lemmon dans « Certains l’aiment chaud » en 1959

Le Dieu somnifère

En 1957, Elle commence à voir presque tous les jours un psychiatre. Sa santé se détériore. Elle prend du poids, boit, devient irascible. Elle refuse plusieurs films mais accepte Certains l’aiment chaud en 1958. L’hôtel utilisé comme décor pour évoquer la Floride est le Del Coronado Hotel, à San Diego en Californie. Exaspéré par les retards incessants de Marilyn Monroe, ainsi que son manque de professionnalisme, Tony Curtis aurait commenté qu’ « embrasser Marilyn Monroe, c’était comme embrasser Hitler ». A l’issue du tournage une surdose de somnifères l’amène à l’hôpital en septembre. Marilyn tombe de nouveau enceinte, ce qui se solde par une nouvelle fausse couche.

Marilyn et Arthur Miller

Elle tourne Le Milliardaire en 1959 avec Yves Montand qui ne restera pas insensible à son charme. Elle rencontre John F. Kennedy et tourne Les Désaxés,  film écrit pour elle par Arthur Miller. Après un nouveau séjour à l’hôpital, Miller la quitte et divorce. Elle se fait interner dans un hôpital mais passe par erreur quelques jours dans la section psychiatrique, où DiMaggio doit venir la délivrer. Elle et DiMaggio continuent à passer beaucoup de temps ensemble.

Gene Kelly, Marilyn et Yves Montand sur le tournage du Milliardaire

 

Elle fait la connaissance de Robert Kennedy. Elle subit par ailleurs sa sixième opération gynécologique due à des complications diverses. Marilyn rencontre sa demi-soeur, voit beaucoup Frank Sinatra, a ses premières discussions pour son prochain film, et passe le nouvel an avec DiMaggio qui reste malgré tout son refuge.

Marilyn Monroe photographiée par Harold-Lloyd en 1953

Share Button

Leave a Reply