Marilyn Monroe – chapitre 2 ( 1946 -1952 ) : l’ascension vers le cinéma


Marilyn Monroe photographiée par Richard Miller, 1946

De retour à Los Angeles en janvier 1946, (voir chapitre 1) la vie reprend son cours pour Norma Jean et André De Dienes doit repartir à New York laissant Norma Jeane prendre son destin en mains… dans les bras d’autres hommes influents. Cette même année, constitue pour Norma Jean une nouvelle étape pleine de promesses…

Elle était la plus féminine de tous mes modèles. En ce qui concerne son expression devant l’objectif, son maintien corporel était idéal (Earl Moran)

En février 1946, Marilyn Monroe devient la muse d’ Earl Moran (1893-1984), dont le travail sur des calendriers de pin-up est reconnu (et apprécié) dans les années 1940. En quelques mois, elle fait la couverture d’une trentaine de magazines de pin-up.

Les clichés lancent la carrière de Marilyn et construisent son mythe :  « Tout était naturel, elle faisait toujours tout ce que je lui demandais. Elle était la plus féminine de tous mes modèles. En ce qui concerne son expression devant l’objectif, son maintien corporel était idéal » confiera plus tard Earl Moran.

 

 

 

 

 

Anecdote, on la voit même dans une publicité pour les crèmes Nivea.

Marilyn au centre pour la publicité Nivea en 1946

Norma et Jim, son mari, qui n’ont que peu de contacts en raison de l’éloignement de celui-ci, divorcent à l’été 1946.

Marilyn Monroe photographiée par Bruno Bernard

 

 

 

 

 

1er film en mars  1947 avec la Fox

Mais tout n’est pas morose cet été là. Norma Jean est remarquée par Howard Hugues qui souhaite l’engager dans sa société cinématographique, la RKO. Son agent pour le cinéma estime qu’une autre compagnie plus prestigieuse serait plus appropriée.  Elle signe alors son premier contrat le 26 juillet 1946 avec la 20th Century Fox pour deux films. La Fox la renomme Marilyn Monroe, le prénom Marilyn provenant de l’actrice Marilyn Miller et le nom Monroe de sa mère. Elle gagne 75 dollars par semaine pendant 6 mois.

En mars 1947, elle tourne son premier film au titre évocateur  Bagarre pour une blonde et puis deux mois plus tard Dangerous Years. En 1947, elle monte sur scène au théâtre et aurait vécu son premier avortement.

Marilyn Monroe dans Dangerous years

Elle n’abandonne pas la photo, cette année recèle des petits bijoux. Les photographes John Miehle et Earl Theisen (photo haut de page) ont le coup d’œil.

Marilyn Monroe par John Miehle en 1947

En 1948, elle signe un nouveau contrat avec Columbia et tourne dans le film musical Les Reines du music-hall. Malheureusement l’ échec du film met fin à son contrat. Son apparition dans La Pêche au trésor des Marx Brothers impressionne les producteurs qui l’envoient à New York faire la promotion du film. Elle attire alors l’attention de Johnny Hyde, agent à la William Morris Agency, qui accepte de la représenter et devient son amant. Il lui obtient un rôle pour Quand la ville dort  (Asphalt Jungle) de John Huston. Les critiques soulignent alors la qualité de sa performance.

Mais Marilyn ne roule pas sur l’or. Ses apparitions au cinéma restent des petites rôles, ce qui l’amène, sous le nom de Mana Monroe, à poser nue pour le photographe Tom Kelley, photos qui resteront célèbres bien des années après. Nous sommes alors en 1949.

L’année 1950 est importante.  Elle obtient un petit rôle dans le film Eve aux côtés de Bette Davis. En septembre, Photoplay magazine fait paraître le premier article de fond sur elle : How a star is born ? En août 1950, avec Ed Clarck de LIFE magazine elle fait une série de photos à Griffith Park à Los Angeles. Ces magnifiques photos ne seront pourtant jamais publiées.

Marilyn Monroe à 24 ans à Griffith Park, Los Angeles, 1950 – LIFE

En janvier 1951, elle rencontre pour la première fois le dramaturge Arthur Miller. Affaire à suivre… Faut-il voir une relation de cause à effet, Marilyn s’inscrit à l’Université de Californie à Los Angeles où elle étudie la littérature et l’art. Elle n’oublie pas de poser pour l’incontournable Coca-Cola.

Publicité de Marilyn Monroe pour Coca-Cola, 1951

Peu après, elle fait une apparition aux Oscars le 29 mars 1951 pour remettre celui du meilleur son à Thomas T. Moulton pour Eve. Une soirée de cauchemar qu’elle termine en larmes en découvrant sa robe déchirée. Compte tenu du succès grandissant de ses derniers films, Marilyn Monroe négocie un contrat de sept ans avec la 20th Century Fox en mai 1951 à 500 dollars par semaine. Puis s’ensuivent Nid d’amour (juin 1951), Chéri, divorçons (juillet 1951), Le démon s’éveille la nuit (automne). Et en parlant de  démons, Marilyn, bipolaire,  fait  une tentative de suicide en décembre.

1952-Calendrier-janvier-février-Applied Electronics Supply avec Marilyn-Monroe. La photo avait été prise en 1949 par Tom Kelley.

Cachez ce sein…

Au printemps 1952, elle vient de tenir son premier rôle d’envergure aux côtés de Richard Widmark dans Troublez-moi ce soir. Mais une rumeur commence à circuler. Marilyn Monroe aurait posé nue dans le calendrier John Baumgarth (avec les photos de John Kelly). Dans l’Amérique puritaine des années 50, ce genre de scandale fait mauvais genre. La Fox  ne sait comment gérer la crise. Marilyn prend les devants, convoqué la presse, évoque sa condition misérable pour payer son loyer, tout en affirmant ne pas avoir eu honte estimant « qu’il est noble d’apporter ainsi un certain réconfort au public masculin ! « . Le public est conquis. C’est ainsi qu’ avril 1952 elle apparaît en couverture du prestigieux magazine LIFE où elle est décrite comme « The Talk of Hollywood ».  C’est à ce moment qu’elle rencontre Joe DiMaggio, légende vivante du baseball qui vient juste à l’époque de prendre sa retraite. Il restera jusqu’à la fin, en dépit de leur rupture, son plus fidèle compagnon.

LIFE avril 1952

En 1952, Joe DiMaggio vient de divorcer. Il est un peu déprimé alors James Bacon, un ami, lui parle de Marilyn et leur organise un dîner au Villa Nova Restaurant  à New York.

Parallèlement à son histoire d’amour, elle tourne dans les mois suivants quatre films. Pour RKO Pictures, elle tient un second rôle dans Le démon s’éveille la nuit de Fritz Lang avec Barbara Stanwyck. Le film est un succès critique et public. Elle participe ensuite à la comédie Cinq mariages à l’essai et le drame Troublez-moi ce soir dans lequel elle tient le rôle principal avec des résultats plus mitigés. Dans Chérie, je me sens rajeunir , elle apparaît pour la première fois en blonde platine. Elle joue aux côtés de Cary Grant et de Ginger Rogers sous la direction de Howard Hawks. Le film réalise un bon score au box-office.

Marilyn Monroe et Cary Grant dans Monkey Business

Marilyn Monroe tourne de plus en plus dans des premiers rôles sa carrière semble lancée. Le meilleur reste à venir.

Fin de chapitre.

 

 

 

 

A suivre : Marilyn Monroe – chapitre 3 (1952 – 1955) :  la consécration

Share Button

Leave a Reply