Pontiac Bonneville : esprit Corvette


Au début des années 1950, GM décide de positionner sa marque Pontiac comme étant des “Automobiles Sportives et Excitantes” ! L’idée est d’attirer une clientèle plus jeune dans les showrooms. Une beauté en est l’illustration: la Pontiac Bonneville special.

Inspiré des voitures des records de vitesse du Bonneville Salt Flats, Harley Earl charge alors les designers Homer LaGasse et Paul Gilland de créer une voiture de sport spectaculaire.

Le résultat est à la hauteur avec deux concept-cars “Pontiac Bonneville Special”, un rouge et un vert, construits sur le châssis de la nouvelle Chevrolet Corvette avec une carrosserie en fibre de verre. La Pontiac présente un cockpit « bubbletop » et un huit cylindres en ligne 268ci de 230 chevaux équipé de quatre carburateurs.

Lancée au Motorama de New York city de janvier 1954 à l’hôtel Waldorf-Astoria, le concept rouge a fait sensation. Laverie sera présentée quant à elle à l’Auditorium Pan Pacific de Los Angeles, en Californie.

À l’intérieur, la Bonneville Special s’inspire de l’aviation. Les planchers sont en aluminium brossé, le levier de la transmission automatique Hydra-Matic ressemble à la commande d’un train d’atterrissage… et l’instrumentation comprend une horloge, une boussole et une jauge de température multiple le tout acheté chez Boeing s’il vous plaît pour gagner du temps.

À l’extérieur, le premier concept était recouvert d’une couche de peinture cuivre rouge métallique avec une plaque d’immatriculation de l’Utah en hommage au Lac salé de Bonneville situé dans cet Etat… Parmi sa caractéristique la plus notable, on ne pouvait pas rater la sortie d’échappement digne d’un avion de chasse !

Les deux Pontiac Bonneville Spécial étaient destinées à être broyées comme cela était courant pour les concept cars à cette époque. Toujours est-il que les concepts ont été sauvés, restaurés et vendus à millions aux enchères dans les années 2000. Inespéré !

Le concept car Bonneville aura le privilège de participer à la Parade du Progrès initié par General Motors pour présenter les produits du futur (espace, électro-menager….). Cette exposition itinérante rassemblait des gigantesques Bus Futurliner servant d’espace d’exposition.
Share Button