Corvette : Une gamme pour le Motorama 1954


Pour le Motorama de 1954, la General Motors Styling Section managé par le respecté Harley Earl, crée pour l’occasion toute une gamme de Corvette : le fastback coupé Corvair, le break Nomad, et le coupé cabriolet.

Motorama 1954 : Corvair, Nomad Wagon, et Corvette Hardtop

Motorama 1954 : Corvette, Hardtop, Nomad Wagon et Coupé

Tous les trois partagent certaines caractéristiques Corvette reconnaissables, tels que le traitement de la calandre et bouclier avant, mais ont reçu certains éléments de style unique afin de les mettre en valeur.

Le Corvair et le coupé cabriolet ont le même empattement et la même longueur de la Corvette de 1953 et.le Nomad wagon a évidemment  un empattement plus long.

Une corvette avec toit en fibre de verre

Le coupé cabriolet est le modèle qui se rapproche le plus du modèle de production. Elle est, à l’origine, peinte dans une teinte jaune coupé et son toit rigide amovible en fibre de verre lui conférant le titre d’ « utilitaire tout-temps» comme vanté dans la brochure Motorama. Ce toit apparaît sur les modèles de production comme un accessoire de rechange à compter de 1955 et devient officiellement une option sur le modèle de 1956.

Corvette coupé - 1954

Corvette coupé – 1954

Ce coupé en fibre de verre est présenté comme une «nouvelle conception aérodynamique » pour le « sport de classe ». La ligne de toit est profilée en flèche «  de type échappement jet ».

Une corvette Corvair prémices de la C2
Le Chevrolet Corvette Corvair concept est quant à lui un coupé 2 portes fastback pour 2 passagers. Pour  ses débuts en 1954 au GM Motorama de New York City, Il est paré d’une couleur rouge rubis, puis a été repeint d’une couleur écume de mer vert pour le salon de Los Angeles.

Corvette Corvair - 1954

Corvette Corvair – 1954

Corvette Corvair - 1954

La face avant reprend le modèle d’origine

Le Corvair utilise l’extrémité avant de la Corvette, mais il arbore des prises d’air sur le capot nervuré qui achemine l’air frais à l’intérieur. Le pare-chocs permet à la chaleur de s’échapper du compartiment moteur. Comme souvent à cette époque, les références à l’aéronautique sont nombreuses. Le Corvair n’y échappe pas avec un pare-brise enveloppant et un toit qui allait mourir jusqu’à l’emplacement de la plaque d’immatriculation lui conférant un air de ressemblance avec un orifice d’échappement de jet.

L’intérieur du coupé n’offre pas d’espace à l’arrière eu égard au toit très profilé qui ressemble à s’y méprendre au toit de la Corvette C2 de 1963. Il n’y a aucun espace de rangement derrière les sièges. Les sièges sont blancs et l’intérieur chromé.

Chevrolet Corvette Sting ray Split Window - 1963

Chevrolet Corvette Sting Ray – 1963

Le châssis de la Corvair est strictement celui de la Corvette. Les faibles ventes de cette dernière en  1954 ont dissuadés la direction de GM d’avancer sur ce coupé fastback. Hélas. Pourtant, il arrive en 1963 avec la C2 et le succès qu’on lui connaît. La rumeur veut que l’on ne connaisse pas le nombre exact d’exemplaires de Corvette Corvair construites.

Du Corvette Nomad au Bel air Nomad

Corvette Nomad - 1954

Corvette Nomad – 1954

Le Nomad combine, quant à lui,  le style élégant d’une voiture de sport avec la polyvalence d’une familiale. Il est équipé d’un moteur de 150 chevaux, 6 cylindres avec une transmission 2 vitesses. Construit avec un corps « fibre de verre en plastique renforcé », le Nomad est une deux portes avec un espace pour six passagers.

Corvette Nomad - 1954

Corvette Nomad – 1954

Il est construit sur un châssis de berline Chevrolet modifié pour lui donner l’espace supplémentaire nécessaire à cette capacité d’accueil. Le Nomad a aussi une lunette arrière à commande électrique qui se rétracte automatiquement dans le hayon via un bouton sur le tableau de bord.

Le Nomad est le modèle qui a connu le plus beau succès au Motorama de 1954. Il a connu une suite e 1955 avec le modèle Chevrolet Bel Air Nomad Wagon.

Chevrolet Bel Air Nomad Wagon - 1955

Chevrolet Bel Air Nomad Wagon – 1955

Share Button

3 Responses


Leave a Reply